Un site utilisant WordPress.com

Articles tagués “loi

Le Japon tueur de baleine – massacre illégal

Personnellement j’en ai marre de voir le japon continuer de tuer des baleines alors que cette chasse est illégale en Antarctique ! Les japonais disent que c’est au nom de la recherche … mon oeil … 333 baleines tuées en 4 mois ? Au nom de la recherche ?

La loi n’est pas respectée ! Merde ! Il ferait mieux de reloger les victimes de leur catastrophe nucléaire… au lieu de dépenser des millions dans leur flotte baleinière.

news-160324-1-2-nisshin-maru-bloody-deck-0024190-1000w

Photo d’archives : Le pont ensanglanté du Nisshin Maru après le meurtre d’une baleine – Photo : Tim Watters

Un article de Sea Sheperd mars 2016 :

Les chasseurs de baleines japonais rentrent de leur massacre illégal en Antarctique : 333 baleines massacrées en 4 mois

Les gouvernements australien et néo-zélandais échouent à protéger les baleines.

(suite…)


“ Le plus grand miracle du monde ” de Og Mandino

et Le Mémorandum de Dieu,

J’ai découvert le livre « Le plus grand miracle du monde » de feu Og Mandino, il y a quelques temps, mais c’est surtout les 10 commandements pour une vie meilleure qui ont transformé ma façon de voir les choses… en appliquant chaque jour le livre,

et ma vie est transformée !!! Si vous aussi vous souhaitez changer en bien c’est ici

Une citation très inspirante :

Travaillez comme si vous deviez vivre éternellement et vivez comme si vous alliez mourir aujourd’hui. – Og Mandino

 

Og Mandino

Og Mandino

 » Le Mémorandum de Dieu « , par Og Mandino

Le Mémorandum de Dieu, par Og Mandino Extrait du livre « Le plus grand miracle du Monde » des éditions « Un Monde Différent » (http://www.umd.ca)

Og Mandino propose, dans son livre, d’écouter ou de lire ce texte à haute voix tous les jours pendant 90 jours. C’est une très belle expérience à vivre !… au début c’est étrange, mais au fur et à mesure on se laisse bercé par ce magnifique texte, que l’on croit en dieu ou en l’Univers et ses forces merveilleuse, ce qui est mon cas, ce texte fait un bien fou et attire  à nous les bonnes vibrations.

Au fil du temps ce rituel journalier devient un véritable plaisir, c’est un rappel à la Beauté et la Grandeur de la Vie. Cette expérience permet, à terme, un changement en profondeur des engrammes intérieurs et change peu à peu le regard sur les choses, sur la vie… sur soi-même.

C’est un merveilleux et beau cadeau à se donner à soi-même. De tout cœur avec vous !

Vous le trouverez sur GoDieu.com

Lisez des livres !

Travailler de chez vous

(suite…)


La corde invisible … esclave de nos habitudes

Lundi 12 Juin 2006,


Un paysan avec 3 de ses ânes se rendait au marché pour vendre sa récolte.
La ville était loin et il lui faudrait plusieurs jours pour l’atteindre.
Le premier soir, il s’arrête pour bivouaquer non loin de la maison d’un vieil ermite.
Au moment d’attacher son dernier âne, il s’aperçoit qu’il lui manque une corde.
Si je n’attache pas mon âne se dit-il demain, il se sera sauvé dans la montagne!
Il monte sur son âne après avoir solidement attaché les 2 autres et prend la direction de la maison
du vieil ermite.
Arrivé, il demande au vieil homme s’il n’aurait pas une corde à lui donner.
Le vieillard avait depuis longtemps  fait voeux de pauvreté et n’avait pas la moindre corde,
cependant, il s’adressa au paysan et lui dit:
« Retourne à ton campement et comme chaque jour fait le geste de passer une corde autour du cou de
ton âne et n’oublie pas de feindre de l’attacher à un arbre. »
Perdu pour perdu, le paysan fit exactement ce que lui avait conseillé le vieil homme.
Le lendemain dès qu’il fût réveillé, le premier regard du paysan fût pour son âne.
Il était toujours là!
Après avoir chargé les 3 baudets, il décide de se mettre en route, mais là, il eut beau faire,
tirer sur son âne, le pousser, rien n’y fit.    L’âne refusait de bouger.
Désespéré, il retourne voir l’Hermite et lui raconte sa mésaventure.
« As-tu pensé à enlever la corde? » lui demanda-t-il.
« Mais il n’y a pas de corde! » répondit le paysan.
« Pour toi oui mais pour l’âne… »
« Le paysan retourne au campement et d’un ample mouvement, il mime le geste de retirer la corde.

L’âne le suit sans aucune résistance.

……………………………………………..

Ne nous moquons pas de cet âne. Ne sommes-nous pas, nous aussi, esclave de nos habitudes,

pire, esclave  de nos habitudes mentales?

Demandez-vous quelle corde invisible vous empêche de  progresser…

……………………………………………..

Pour accéder aux 100 histoires du club positif directement en ligne:     http://www.citations-positives.com