Un site utilisant WordPress.com

Polution plastique : 10 astuces pour limiter son empreinte

De nos jours, il semble pratiquement impossible de ne pas utiliser de plastique au quotidien. Il semble donc tout aussi difficile d’échapper à la pollution qu’elle engendre.

Le plastique s’immisce dans tout votre quotidien. Rien qu’à votre travail il y a vos claviers d’ordinateurs, vos souris d’ordinateur, votre pot à crayons etc… Et ça n’en finit jamais, les fabricants ont la fureur du plastique. Mais où finit-il ?  Nous en recyclons une certaine partie, tandis qu’une autre est alors envoyée dans des décharges. Mais la grosse majorité, bien plus que vous ne l’imaginez, finit par errer dans la nature et devient de la pollution, la plupart se retrouvant dans des cours d’eau.
Des petites billes de plastique utilisées dans des produits d’hygiène tels que les gommages, ou le dentifrice, ont même été retrouvées dans certains grands lacs. Les énormes « garbages patches », dont un fait deux fois la taille du Texas, flottent dans nos océans. Cette pollution plastique n’est pas seulement dangereuse pour la Terre, elle l’est aussi pour notre santé.

10 façons de limiter son empreinte plastique.

  • Réutilisez vos bouteilles d’eau et sacs plastique pour les courses. Ou alors investissez dans un sac en tissus pour votre shopping, et munissez-vous de gourdes réutilisables pour votre eau
  • N’achetez plus de produits emballés individuellement, et limitez ceux qui sont sur-emballés. Evitez le plus possible d’utiliser des pailles ou autres couverts en plastique. Limitez en général tout ustensile non réutilisable, même pour vos plats à emporter. amenez vos couverts c’est mieux.
  • De même pour vos repas au bureau : évitez les contenants jetables et investissez plutôt dans des lunches box réutilisables, ou des thermos pour limiter vos gobelets de cafés. Au bureau j’ai toujours mon mug !
  • Ramenez votre propre mug ou thermos lorsque vous allez dans les cafés, bars à smoothies etc .. Afin de réduire la quantité de gobelets utilisés.
  • Passez au numérique ! Plus besoin de boite de CD ou DVD plastique, achetez tout en ligne.
  • Triez et recyclez au maximum vos déchets. Certaines associations réutilisent par exemple les bouchons des bouteilles d’eau.
  • Cherchez toujours des alternatives aux objets plastiques que vous utilisez.
  • Si vous devez utiliser du plastique, optez pour du plastique plus facilement recyclable, comme du plastique HDPE (Polyéthylène Haute Densité), ou PET (polytéréphtalate d’éthylène). Evitez donc les mousses de polystyrène qui sont beaucoup plus difficiles à recycler.
  • Devenez volontaires lors de ramassages collectifs de déchets, tel que Mountain Riders.
  • Surtout : faites passer le mot ! Expliquez autour de vous à quel point il est urgent de passer le cap du recyclage, et de limiter son empreinte plastique !

 Un article de Newmanity

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s