Un site utilisant WordPress.com

2ème RDV des CALINS GRATUITS !!! à Grenoble

 
et oui c’était déjà notre deuxième, et j’ai l’impression que l’on a parlé de nous … sur Grenews, le Dauphiné de ce matin et France 3 bientôt peut être !!!
 
Il ne devrait pas y avoir d’occasion particulière pour donner de l’amour !!!!
Si comme moi, vous souhaitez donner de l’amour, car il faut savoir donner, juste donner, c’est si simple !

CHANGEONS LES CHOSES,

N’hésitez plus à aller vers les autres et décidez-vous enfin à partager quelques secondes de chaleur humaine.

avec l’hiver qui est là, les gens qui rentrent chez eux la nuit, le soleil se fait rare, et l’amour aussi alors câliner est un bonheur pour toutes les âmes!

Il ne s’agit pas d’embrasser, je parle pour les timides, mais de faire une accolade, c’est si simple.
ou Donner un sourire pour en recevoir un !

FREE-HUGS est un concept qui cherche à briser les barrières de l’individualisme et de l’inhibition d’une simple accolade conviviale.

 

L’histoire des Free Hugs: http://www.freehugscampaign.org/index.php
Comment cela à commencé

Je vivais à Londres quand mon monde s’est écroulé et j’ai du revenir chez moi. En fait mon avion a atterri à Sydney et tout ce que j’avais était un sac de vêtement. Il n’y avait personne pour m’accueillir à mon retour à la maison, et personne a qui je pouvais téléphoner. J’étais un touriste dans ma ville natale.
Là au terminal d’arrivée, je regardais les autres passagers qui accueillaient leurs parents et amis, à bras ouverts et avec de grands sourires, à rire ensemble et à se prendre dans les bras. J’aurais voulu que quelqu’un soit sur place à m’attendre. Qui soit heureux de me voir. Qui me souri. Qui me serre dans ses bras.

Alors, j’ai pris un carton et un marqueur. Je suis allé à l’intersection de la plus grosse artère piétonne de la ville et j’ai écris en gros sur le carton les mots "Free Hugs", des deux côtés.
Et pendant 15 minutes, les gens regardaient à travers moi. La première personne qui s’est arrêtée, m’a tapé sur l’épaule et m’a dit que son chien venait de mourir ce matin-là. Comment ce matin-là était le premier anniversaire de la mort de sa fille qui avait disparu dans un accident de voiture, Ce dont elle avait besoin maintenant, comme elle se sentait seule au monde, était un câlin. Je me suis mis sur un genou, nous avons mis nos bras l’un autour de l’autre et quand nous nous sommes séparés, elle était souriante.

Parfois, un câlin est tout ce dont nous avons besoin.

Free hugs est l’histoire vraie de Juan Mann, un homme pour qui la seule mission était d’aller à la rencontre d’un étranger et de le prendre dans ses bras pour égayer leur vie.

En cette ère de déconnection social et de manque de contact humain, les effets de la campagne Free Hugs est devenu phénoménal…

REJOIGNEZ-NOUS !!!

2 Réponses

  1. archambault agnés

    ……à quand le prochain rendez-vous ?

    21/12/2012 à 15:57

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s